Des idées qui circulent

    Le blog du SRE29

    Selon les chiffres 2020, en France métropolitaine, dans 2 accidents mortels sur 10, un conducteur est positif aux stupéfiants. Cette part est d’un tiers la nuit au cours des week-ends.

    Un conducteur testé positif au cannabis multiplie par 1,65 son risque d’être responsable d’un accident mortel. Le cannabis est le produit stupéfiant illicite le plus souvent détecté chez les personnes impliquées dans les accidents mortels et positives aux stupéfiants. La proportion d’accidents mortels qui serait évitée si aucun conducteur n’était positif au cannabis est estimée à 4%.

    En 2020, d’après l’ONISR, 391 personnes ont été tuées dans un accident avec stupéfiants. Elles représentent 21 % des personnes tuées dans les accidents mortels dont le résultat du test est connu. Extrapolé sur l’ensemble des accidents, il est estimé que 534 personnes ont été tuées en 2020 dans un accident impliquant un conducteur sous l’emprise de stupéfiants, contre 731 en 2019.

    http://www.haute-loire.gouv.fr/securite-routiere-les-dangers-de-la-drogue-au-a4398.html

    La signalisation routière évolue régulièrement pour améliorer la sécurité des usagers. L’arrêté du 13 juin 2022 concernant la signalisation des routes et des autoroutes, paru au Journal officiel du 5 juillet 2022 intègre dans le Code de la route de nouvelles signalisations pour sécuriser la traversée des piétons sur les passages qui leur sont réservés, le déplacement des cyclistes et la circulation dans les tunnels.

    Le code de la route accueille de nouvelles signalisations routières | Sécurité Routière (securite-routiere.gouv.fr)

    Feux mixtes piétons

    Raconter l'histoire du soir à ses enfants, faire la sempiternelle même blague à sa grand-mère pour la faire sourire, se balader avec son chien, partager un café avec ses amis en terrasse... Tous ces moments, c'est la vie.

    La nouvelle campagne digitale de la Sécurité routière, baptisée « Vivre Pour », évoque toutes ces petites joies de l'existence, pour mieux révéler à quel point il est absurde de menacer ce bonheur d'être en vie, par une prise de risque sur la route. La vie et sa constellation de petits riens, de petits comme de grands bonheurs, méritent que l'on soit prudent sur la route et que l'on fasse attention à ceux qui nous entourent.

    visuel de campagne Vivre pour

    Vivre pour | Sécurité Routière (securite-routiere.gouv.fr)

    Cet été, la Sécurité routière fêtera son cinquantième anniversaire en allant à la rencontre des Français avec une exposition itinérante et immersive qui retrace son histoire.

    Une histoire partagée, celle du rapport des Français aux voitures, aux motos, aux vélos, aux trottinettes, etc. Une histoire d'amour donc mais aussi d'un récit plus sombre, celui des accidents de la route.

    C'est l'histoire d'une prise de conscience collective du caractère inacceptable de la mortalité routière, et des mesures fortes et nécessaires qui ont accompagné le changement de comportement des Français sur la route, permettant de sauver 467 916 vies depuis 1972.

    Pour souligner ce demi-siècle d'existence, un espace dédié sur le site de la Sécurité routière reprend les grandes dates de ces 50 années d'histoire dans un format animé et interactif.

    Sécurité routière 50 ans (securite-routiere.gouv.fr)

    scénographie de l'exposition itinérante 50 ans

    L'INRS a mené en 2021 une enquête auprès d'équipes pluridisciplinaires de santé au travail afin de connaître leurs actions en matière de prévention des pratiques addictives en milieu de travail. Les résultats montrent que l'alcool constitue la 5e problématique rencontrée par les services de santé au travail. Plus de 65 % des répondants ont mené des actions de prévention des pratiques addictives en milieu de travail, tandis que 58 % déclarent l'existence d'un protocole pour interroger les travailleurs sur leurs consommations (alcool, médicaments, psychotropes, tabac, cannabis) et, si besoin, les orienter. Cette enquête permet également de comparer les actions de prévention par rapport à une précédente enquête menée en 2009.

    Références en santé au travail - Prévention des pratiques addictives : actions des services de santé au travail en 2021 (rst-sante-travail.fr)

    L’Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles (INRS), a initié en janvier 2022 une étude exploratoire portant sur les pratiques des préventeurs en matière d'analyse qualitative des accidents du travail et d'évaluation des risques professionnels.
    Dans le cadre de cette étude, l’INRS vient de lancer une enquête en ligne.

    Vous êtes PRÉVENTEUR …
    ·    ingénieur ou technicien QSE/HSE/SSE/SST, chargé de prévention, conseiller en prévention des risques professionnels, responsable ou animateur sécurité, salarié désigné compétent…,
    ·    exerçant une mission de prévention des risques dans le cadre d’une activité professionnelle, en interne dans une structure privée ou publique, à temps plein ou non,
    ·    impliqué dans l’analyse des accidents du travail, et/ou à l’évaluation des risques professionnels.
    Venez partagez votre expérience en répondant au questionnaire anonyme en ligne :

    www.inrs.fr/enqueteAT

    L’objectif de cette enquête est de rendre compte de la réalité et de la diversité des pratiques des préventeurs internes, et d’élaborer un panorama actualisé, utile à la recherche et à la formation. Une synthèse commentée des résultats sera mise en ligne sur le site internet de l’INRS courant 2023.
    Merci par avance pour votre contribution.

    Organisée chaque année du 16 au 22 septembre, la Semaine européenne de la mobilité a pour objectif d’inciter les citoyens et les collectivités dans de nombreux pays européens à opter pour des modes de déplacements plus durables. Le thème de l’édition 2022 ? « Pour de meilleures connexions, combinez les mobilités » !

    Pour sa 21éme édition, la campagne met à l'honneur l’intermodalité. Il s’agit d’une notion peu connue du grand public et pourtant essentielle pour imaginer les villes durables de demain. L’intermodalité désigne l’utilisation successive de deux ou plusieurs modes de transports au cours d’un même déplacement. Lorsqu’un voyageur prend par exemple le bus pour se rendre à la gare, puis le train, on peut parler d’intermodalité. A l’échelle de l’Union européenne, l’intermodalité est un moyen d’intégrer tous les réseaux de transports européens.

    Les particuliers, collectivités, établissements publics, entreprises, associations peuvent soumettre et partager des initiatives de mobilité durable à cette occasion (animations pour la promotion de mobilités douces, défis mobilités durables, évènements de sensibilisation).

    Tous les projets promouvant des transports interconnectés, sûrs et durables sont éligibles.

    Rendez-vous sur la plateforme dédiée www.mobilityweek.eu pour vous inscrire

    Les collectivités et autres organismes (établissements publics, établissements scolaires, entreprises, associations) peuvent déposer une candidature pour les trophées annuels de la mobilité urbaine durable :

    • Les Prix de la Semaine européenne de la mobilité pour les petites et grandes municipalités qui célèbrent les réalisations des villes pendant la semaine principale de la campagne (16-22 septembre).
    • Le Prix pour la Planification de la mobilité urbaine durable (Prix PMUD) qui récompense l'excellence en matière de planification de la mobilité urbaine durable, sur la base des lignes directrices PMUD de la Commission européenne.
    • Le Prix européen de la sécurité routière urbaine qui récompense les réalisations exemplaires et innovantes des autorités locales en matière de création d'un environnement urbain plus sûr.

    Semaine européenne de la mobilité 2022

    Notre société, chacun de nos territoires et chaque famille font face aux défis posés par les conduites addictives. Alcool, tabac, drogues, écrans, jeux sont à titres divers présents dans la vie des Français. Beaucoup en font usage quotidiennement, d’autres plus occasionnellement.
    Le maire a un rôle essentiel à jouer aux côtés des services de l’État, des familles, des professionnels, des associations pour retarder l’âge des premières consommations, prévenir les comportements à risque et faire respecter les interdits qui protègent.

    actu_guide_des_maires_2022.jpg

    Ce guide revient également sur les enjeux liés à ces domaines en terme de sécurité routière

    Le Maire face aux conduites addictives, l’édition 2022 du guide est parue | Mildeca (drogues.gouv.fr)

    Selon les estimations de l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 293 personnes sont décédées sur les routes de France métropolitaine en mai 2022, contre 216 en mai 2021 (77 tués de plus soit +36 %). Ce chiffre est en hausse de +21 % (+50 tués) par rapport au mois de mai 2019, année de référence.
    Ce baromètre mensuel montre une hausse de la mortalité routière dans toutes les catégories d’usagers de la route par rapport à 2021, et hormis pour les piétons et les automobilistes, des chiffres également plus hauts qu’en 2019.
    La mortalité cycliste pour ce mois de mai, avec 22 cyclistes tués, est supérieure à celle enregistrée en mai 2021 (+ 2 tués) et supérieure à celle de mai 2019 (+16 tués).
    Celle des usagers de deux-roues motorisés est en forte hausse en mai 2022 avec 92 tués contre 53 en 2021 (soit +39), et 50 tués en mai 2019 (soit +42).
    Les données sont préoccupantes pour les jeunes également : 51 jeunes de 18 à 24 ans sont décédés en mai 2022 contre 33 en mai 2021 et 40 en mai 2019.

    Hausse de la mortalité routière en mai 2022 | Sécurité Routière (securite-routiere.gouv.fr)

    La réunion mensuelle du comité des études de la délégation à la Sécurité routière a eu lieu le 2 juin 2022 autour d’une thématique santé. Les résultats de trois études pilotées par l’université Gustave Eiffel y ont été présentées.
    Le projet PANIC a détaillé les résultats de son enquête sur l’anxiété en situation de conduite en France. 79% des Français disent ressentir une anxiété au volant, de légère à intense. Les jeunes et les femmes sont plus nombreux à en faire état et l’un de ses facteurs déclencheurs est notamment le manque de confiance dans les autres usagers de la route.
    Le projet ISafe, en collaboration avec l'Université de Strasbourg et l'école nationale supérieure des officiers de sapeurs-pompiers (ENSOSP), a ensuite été présenté. ISafe veut faciliter l’intervention des premiers secours sur le lieu d’un accident, en fournissant un modèle prédictif des blessures potentielles des victimes, grâce à la modélisation numérique du choc et la simulation des conséquences de ce dernier sur le corps humain dans l’habitacle.
    Enfin, le projet PARCOURS a reconstruit la chaîne globale des soins suivie par les accidentés de la route dans le département du Rhône. L’objectif est d’identifier et optimiser le parcours de soin des blessés lors de leur prise en charge par les secours.

    Le Comité des études de la DSR du 2 juin 2022 a été consacré au thème de la santé | Sécurité Routière (securite-routiere.gouv.fr)

    Fred Testot réalise pour la Sécurité routière, une série inédite pour promouvoir les « 7 engagements pour une route plus sûre ». Ces engagements concrets et opérationnels comme l'interdiction du téléphone au volant, le port de la ceinture de sécurité, le respect des temps de repos, etc., sont ceux pris par déjà 2 100 dirigeants français pour mieux protéger leurs équipes sur la route. Ils sont au coeur des 7 épisodes de cette série pleine d'humour qui s'attaque à la première cause de mortalité au travail : les accidents de la route.

    Sécurité routière : Vivre, Ensemble (lebureaudecom.fr)

    Sécurité routière au travail : la baisse de mortalité ne freine pas les ...

    Agir suite à un accident du travail
    Un nouvel outil pour mieux prévenir les accidents du travail
    Lorsqu’un accident du travail est survenu, il est indispensable d’en identifier les causes et de mettre en place des actions correctives pour éviter qu’il ne se répète. Pour aider les entreprises, l’INRS et l’Assurance maladie – Risques professionnels proposent un nouvel outil en ligne : Agir suite à un accident du travail.

    Agir suite à un accident du travail - Actualité - INRS

    Agir suite à un accident du travail

    Vous circulez déjà à vélo, ou vous avez décidé de vous lancer, mais que faut-il savoir pour rouler dans les règles ? Service-Public.fr répond dans ce dossier à toutes les questions pratiques que vous vous posez. Quelles sont les aides possibles ? Quels sont les équipements obligatoires ? Quelles sont les règles de circulation sur la voie publique ? Faut-il immatriculer un vélo électrique ? Comment protéger son vélo contre le vol ? Doit-on l'assurer ?

    Images Gratuites : Roue de bicyclette, Pneu de vélo, Partie vélo, pneu ...

    Déplacements -Circuler à vélo : tout ce que vous devez savoir | service-public.fr