Des idées qui circulent

    Le blog du SRE29

    Le ministère du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion, le ministère de l’Intérieur, ainsi que la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM), la Mutualité sociale agricole (MSA), Santé publique France, et l’Unité mixte de recherche épidémiologique et de surveillance transport travail environnement (UMRESTTE) publient L’essentiel du risque routier professionnel, un document présentant les chiffres clés relatifs à ce risque qui demeure la première cause de mortalité au travail.

    Risque routier professionnel : des chiffres-clés pour sensibiliser à la première cause de mortalité au travail - Ministère du Travail, du Plein emploi et de l'Insertion (travail-emploi.gouv.fr)

    L'écrivain Phil Marso lance la première Journée sans Téléphone portable le 6 février 2001, c'est la Saint-Gaston ! Vous connaissez la chanson ?

    Il publie, entre autres, en 1999, un polar humoristique « Tueur de Portable sans Mobile apparent » (Ed Megacom-ik)

    Aujourd’hui, Phil Marso ne demande pas d’éteindre son smartphone pendant 3 jours, en période de crise sanitaire et de l’augmentation du chômage, cette consigne serait irresponsable. Il encourage plutôt les usagers à maîtriser l’outil au quotidien pour éviter une dépendance. C'est le prétexte de lancer un débat de réflexion pendant le 6,7,8 février 2023 autour de cet outil de communication.

     

    La secrétaire d’État en charge de la citoyenneté auprès du ministre de l'Intérieur, Sonia Backès, et la déléguée interministérielle à la Sécurité routière, Florence Guillaume, ont dévoilé le bilan provisoire de l'accidentalité routière 2022 de l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR).

    image 439

    Selon ses estimations, 3 260 personnes ont perdu la vie sur les routes de France métropolitaine en 2022, contre 2 944 en 2021 (+10,7 %), et 3 244 en 2019 (+0,5 %), année de référence, car les années 2020 et 2021 ont été marquées par des restrictions de circulation liées à la pandémie Covid-19. Selon l’ONISR, 281 personnes sont décédées sur les routes des départements et territoires d’outre-mer en 2022, contre 254 en 2019, ce qui représente une augmentation de + 11 % (27 tués de plus) par rapport à 2019, soit le même chiffre qu’en 2010 (281 décès).

    Le bilan provisoire de l’accidentalité routière en 2022 | Sécurité Routière (securite-routiere.gouv.fr)